Bouche fermée

Tout en gardant la bouche fermée, nous pouvons:

assouplir et tonifier larynx et pharynx

stimuler la remontée des glaire 

nous stimuler psychiquement et nous apporter de la joie.

Donc, tout en gardant la bouche fermée, chanter sur ces EXEMPLES de tonalités. Votre chanson préférée, si elle vous fait passer régulièrement dans des tonalités différentes, peu aussi faire l’affaire. Le plaisir avant tout!

La justesse des notes n’est pas importante, mais plutôt le voyage des étirements – mises en tension et détente – de vos tissus dans l’ensemble du pharynx et larynx.

 

Dans certaines situations – rhume, COVID-19, influenza, mieux vaux s’exercer la bouche fermée en présence de personnes fragiles. L’inspiration nasale est également prioritaire, puisque c’est uniquement par le nez que l’air est humidifié et nettoyé d’éléments qui n’ont rien à faire dans notre organisme. Plus de 80% des maladies infectieuses pénètrent dans notre corps par la bouche ou par les voies respiratoires supérieures lorsque ces voies ne fonctionnent pas optimalement (nez sec etc.). Plus de théorie et exercices ici.

 

Chaque exercice est présenté une seule fois dans “le mois”. Il n’y a pas d’archive des exercices mis en ligne.