Diabolo… jonglerie respiratoire et cerveau

En dirigeant la voix dans 4 directions différentes, nous provoquons des étirements de nos tissus participants tant à la conduction respiratoire qu’à la conduction phonatoire. Nuances, expressions et richesses du timbre. Décollement de mucosités.

Pour la 2ème version, le cerveau est mis à contribution… IMPORTANT : toujours parler, afin de garantir le flux expiratoire (je parle = j’expire). Coordination, réflexe, perceptions affinées. Bien ressentir ces étirements / légères torsions dans l’arrière-gorge.

1. YEUX ET VOIX DANS LE MÊME SENS ⇒ Par le jeu des yeux nous emportons / dirigeons la voix

 

 

2. YEUX ET VOIX chaque fois DANS LE SENS OPPOSÉ => D’abord lentement – quitte à faire une petite pause entre chaque changement – puis dans la fluidité à chaque passage

 

 

Un nouvel exercice est présenté au milieu du mois. Il n’y a pas d’archive des exercices mis en ligne.

Les exercices de base avec la théorie illustrée sont dans mon livre (auch auf Deutsch verfügbar)

Souhaitez-vous me soutenir / matérialiser votre reconnaissance pour mon travail ? Tout montant est bienvenu (merci de préciser “don”) via e-banking ou TWINT (tél : 076 489 19 20) ou via Paypal


 

Afin d’être assuré/e d’être informé/e de sa parution, inscrivez-vous à l’info❤️respir mensuelle via la page d’accueil, en bas à gauche.