Amygdales, Végétations, comment agir?

Opérer ou ne pas opérer… Existe-t-il des exercices? Prévention? Soins?

1. La langue

2. Amygdale linguale (donc de chaque côté de la luette, en arrière)

3. Luette

4. Voile du palais

 

Les amygdales – ou tonsilles – composées de cinq paires sont situées dans la sphère ORL. Elles exercent un rôle important dans la défense de l’organisme contre les virus et bactéries en fabriquant des anticorps.

  1. amygdales palatines,  petites masses situées  dans le fond de la gorge de chaque coté de la luette, appelées généralement amygdales.
  2. amygdales linguales situées de part et d’autre de la langue, en bas
  3. amygdales pharyngées ou végétations adénoïdes situées au fond des fosses nasales
  4. amygdales vélo-palatines situées en arrière du voile du palais
  5. amygdales tubaires situées à l’entrée de la trompe d’Eustache

Lorsqu’elles grossissent, elles empêchent le passage de l’air tout en provoquant des problèmes de déglutition, voire d’oreille. Un enfant qui ronfle bruyamment et/ou qui a des apnées du sommeil, et/ou qui entend moins bien, doit se faire contrôler, et plus spécialement ses amygdales palatines et végétations. Dans ces cas l’indication d’une opération peut être envisagée.

Sinon… exercices et changements alimentaires peuvent y remédier.

 

Expérience personnelle

Un beau matin je sens “quelque chose” ne tourne pas rond dans ma déglutition. Devant un miroir bien éclairé, j’ouvre ma bouche… je ne vois plus ma luette! Elle a disparu, complètement poussée vers la gauche, par un gros kyste (en blanc sur l’ IRM) qui, faute de place, est “ressorti” entre le palais osseux et le voile du palais… urgence médicale… car je ne suis sensée ni parler correctement, et encore moins respirer normalement.

Mais alors comment ai-je pu vivre jusque là, parler, chanter, enseigner? Et récupérer totalement l’hémiplégie droite du voile du palais suite au drainage du kyste?

Je fus par la suite méticuleusement examinée au CHUV (hôpital universitaire de Lausanne, Suisse) et un article relatant cette expérience a paru en allemand. Du jamais vu!

Exercices et pratique

Ma pratique régulière de certains exercices que j’ai crée pour les autres en ressentant d’abord sur moi-même l’action a fait que pendant des années j’ai maintenu ce kyste embryonnaire dans des proportions vivables, tout en favorisant les ouvertures de ma “tuyauterie” respiratoire, du nez à la trachée artère.

Ce sont ces mêmes types d’exercices que je conseille lors de cas de végétations adénoïdes et d’amygdalites. Ils permettent également un travail sur l’harmonie de la voix, et de re/trouver de plus grandes nuances vocales.

Une occasion!

Originaux et favorisant une meilleure conscience buccale, certains de ces exercices seront abordés lors de l’Atelier d’ HYGIÈNE RESPIRATOIRE de 90 minutes qui se tiendra le samedi 16 mars à CH-1007 Lausanne, de 8:30 à 10:00

Assis en habits de ville, pour tout âge, enfants bienvenus!