ENTENDRE – PARLER – CERVEAU – RESPIRATION

Spirale descendante et liens entre solitude, ne pas entendre sa propre voix et pertes cognitives

À table avec Suzanne, nous discutons. Rapidement elle doit régler son appareil auditif pour mieux m’entendre et rajoute : ”Chez moi je l’enlève carrément car je suis seule… ”. Donc pas l’occasion de parler, pas l’occasion d’entendre. Je lui demande : ”Et votre audition, depuis que vous avez cet appareil, s’est-elle dépréciée ?” ”Oh oui, j’ai l’impression d’être toujours plus profond dans un tunnel, mais j’aime jouir du vide.”
Et la spirale descendante et liens entre la solitude, le fait de ne pas entendre sa propre voix et les pertes cognitives s’accélèrent.
Je parle ici des personnes qui sont nées avec une audition correcte, et non des personnes qui ont développé d’autres ressources suite à un problème auditif de naissance.
Oui, le système auditif de Suzanne, pour ne pas perdre son potentiel, doit pouvoir être stimulé d’abord par sa propre voix, d’autant plus qu’elle est seule.
Lorsque sa propre écoute est péjorée, la respiration l’est également. On s’abstient, on se retient. La respiration est plate, l’écoute – le peu entendu, limité – est restreinte.

Nous sommes façonnés par la musique de sa Vie et de la vie qui nous entoure.

Mais être à l’intérieur de soi ne signifie pas ne rien entendre…  l’ouïe peut être focalisée vers soi-même si on le veut bien. Dans la symbologie énergétique des maux nous disons – en raccourci – que lorsqu’un acouphène apparait, c’est pour mieux cacher les bruits extérieurs afin de s’obliger à s’écouter, à écouter ses propres besoins, à les mettre en avant et les vivres en harmonie.

COMMENT STIMULER AUDITION ET VOIX ?

Chanter, retrouver ses mélodies préférées. ”Oh, mais je n’arrive plus à chanter, ma voix est fausse”. Dans mes cours nous ne ”chantons pas”, mais ”faisons des sons”… NUANCES… entre le tout juste et le tout faux. C’est le plaisir qui est mis en avant, tout en stimulant agréablement la respiration.
Ou commencer par la lecture à haute voix (journal, poèmes, passages du livre du moment, etc.), et peu à peu y mettre davantage de nuances, de vie, EN S’ÉCOUTANT.

Dire les phrases en observant la ponctuation, laisser son souffle prendre la direction de la parole.
Reprendre goût à ENTENDRE sa propre voix pour mieux S’OUVRIR / ÊTRE RÉCEPTIF AUX AUTRES.
En ballade, être attentifs aux différents sons, des plus proches aux plus lointains, des plus stridents aux plus basses fréquences.
Faits régulièrement, le cerveau est ainsi stimulé, la mémoire auditive ravivée, la voix affirmée et le système auditif remit activement dans le flux.
Ne pas se moquer des gens qui soliloquent – qui parlent tout seul. Simplement proposer d’orienter leurs discours vers une action réelle : ce qu’elle est en train de faire ⇒ ”je pose mes clés sur la chaise bleue” ; ce qu’elle doit faire ⇒ ”je dois rajouter du sel dans ma soupe, et pas du sucre comme la dernière fois… ” ; ce qu’elle a envie de faire ⇒ ”Oh, il fait beau dehors, je vis en profiter”…, etc.

Concernant les enfants, petits et grands… encourager à faire des sons, reprendre des comptines et chants, jouer avec les nuances de sa voix afin de mettre des nuances dans sa vie, la colorer. Reprendre en Vie.
Le casque Forbrain® peut aider dans le sens qu’il filtre la voix et vous la restitue avec des fréquences corrigées que le cerveau enregistre peu à peu. Son utilisation favorise la mémoire, l’attention, la lecture consciente et stimule le cerveau subtilement… à tel point, qu’il est déconseillé d’utiliser ce casque Forbrain® après 19:00, afin de ne pas perturber le sommeil. Pratiquer avec cet outil chez soi en moyenne 15 minutes par jour est aisé à glisser dans son quotidien : lecture, jeux, chants, etc.
Jusqu’au 25 mai 2021, je fais une action sur ce casque via ce lien, c’est-à-dire 40% de remise au lieu de 10%, En action également jusqu’au 25 mai 2021, la réservation d’un cours privé de 45 minutes pour CHF 65.- (via internet ou en présentiel) vous permettant de démarrer en toute confiance dans ce processus. Je vous donne les pistes, liées à quelques exercices de thérapie respiratoire selon vos besoins… et à vous d’en jouer !
En famille le casque peut donc servir pour plusieurs – ou profiter de l’action pour en acquérir 2 pour une stimulation ludique en duo.

Me contacter pour vos préférences de rendez-vous ou tout autre renseignement.